3M produit 35 millions de masques de protection aux USA

3M, l’entreprise américaine basée à Maplewood (New Jersey), a déclaré récemment qu’elle avait doublé sa production de masques de protection N95. Ceci dans le but fournir cet accessoire indispensable aux travailleurs de la santé du monde entier.

Les masques de protection N95 VS FFP2

La différence étant le % de filtration pour chacun des masques :

  • Filtration d’au moins 94 % des particules en suspension pour le masque FFP2
  • Filtration d’au moins 95 % des particules en suspension pour le masque N95

La norme N95 aux USA est donc équivalente à la norme FFP2 que nous connaissons ici en Europe.

Plus d’1 milliard de masques de protection produit à l’année

Selon Mike Roman, CEO de 3M qui est une entreprise spécialisée dans les équipements de protection, la production de masques de protection N95 atteint désormais :

  • 35 millions par mois  aux États-Unis
  • 100 millions par mois dans le monde

Sur tous les masques qui sont produits, 90% sont réservés aux agents de santé. Le reste est expédié aux travailleurs des entreprises exerçant dans les domaines de l’énergie, l’agro-alimentaire et les laboratoires pharmaceutiques.

Livraison prioritaire dans les épicentres du Coronavirus COVID-19

Le porte-parole de l’entreprise a également déclaré que plus d’un demi-million de masques de protection sont expédiés actuellement. En priorité Vers le Dakota du Sud, New-York et Seattle, les épicentres américains de la pandémie touchant le pays.

Alors même que 3M a déjà doublé sa production, la société a déclaré qu’elle pourrait de nouveau doubler sa capacité au cours des 12 prochains mois. Cela lui permettrait de produire près de 2 milliards de masques de protection par an.

3M déclare avoir maximisé la production d’autres produits utilisés dans les efforts de réponse au Coronavirus COVID-19, tels que les gels hydroalcooliques pour les mains ainsi que les désinfectants ordinaires.

Au vu du retard (voire de l’absence) des mesures de confinements déployées aux États-Unis, cette production augmentée de masques de protection ne peut être qu’une bonne nouvelle et une bonne réponse face à la pandémie actuelle.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest