Les masques stoppent les virus ?

Le sujet est abordé dans un article récent du Figaro aidé de deux infographies. Une sur le masque chirurgical, la deuxième sur le masque FFP2.

Cet article a pour titre “Comment les masquent stoppent le virus ?”. Nous avons remarqué un détail assez important que nous jugeons utile de souligner et qui concerne la première infographie. 

Les masques stoppent les virus ? Oui et non

Tout d’abord, examinons l’infographie qui a attiré notre attention. 

Comment les masques stoppent le virus - Infographie

Il faut noter qu’elle est très claire pour décrire les masques chirurgicaux. Mais le texte sur la droite “ils ne protègent pas contre l’inhalation des particules en suspension dans l’air” est inexact et induit les lecteurs en erreur.

Comment les masques stoppent le virus - Infographie Le Figaro erreur

De notre avis, “de toutes les particules” serait plus approprié et cette précision à son importance.

En effet, nous avons abordé le sujet dans un article en indiquant que ce type de masque avait une réelle efficacité. En premier lieu pour protéger les autres (c’est son but premier), mais aussi pour se protéger soi-même.

Il en ressort que le masque chirurgical permet quand même à lui seul de filtrer les grosses particules de virus comme la grippe, le coronavirus COVID-19 et bien d’autres.

Il est donc faux d’indiquer que les masques chirurgicaux ne vous protègent des particules en suspension dans l’air. Car ces masques stoppent quand même les virus à grosses particules.

D’ailleurs, de plus en plus de professionnels de la santé et de scientifiques recommandent le port d’un masque pour éviter une contamination. Que ce soit un masque chirurgical, masque FFP2 ou même un masque en tissu a défaut de pouvoir disposer des 2 premiers.

Notre avis

Le dénigrement du port du masque en Europe (et notamment en France) est de notre avis une grosse erreur. Nous devrions prendre exemple sur les pays asiatiques qui ont assez de recul sur son efficacité. Encore faut-il pouvoir disposer d’un masque lorsque on est un simple citoyen…

Il est aussi beaucoup plus facile de la part d’un gouvernement de ne pas recommander le port du masque quand tout simplement il n’y en a pas.

Précision : nous avons souhaité ajouter notre commentaire dans l’article du Figaro. Sans succès et sans surprise, les modérateurs ne l’ont tout simplement pas publié. Drôle de liberté d’expression.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest